[Article] Assessment with children who need augmentative and alternative communication (AAC) : clinical decisions of AAC specialists

Dans cet article est comparé ce qui diffère dans les évaluations pour la mise en place d’un outil de CAA pour deux enfants avec des pathologies différentes : l’un avec une paralysie cérébrale et l’autre avec un trouble du spectre autistique.

L’évaluation se déclinait dans trois domaines : quoi évaluer ? comment l’évaluer et les parents. Je vous ai fait deux schémas pour résumer les deux premiers domaines. Concernant les parents, le travail consistait à recueillir leurs attentes, leurs objectifs, leur apporter des conseils pour qu’ils puissent prendre des décisions éclairées, leur expliquer et les accompagner tout au long de la procédure d’évaluation.

Voici le premier schéma (vous pouvez le télécharger en pdf ici)

Voici le second schéma (vous pouvez le télécharger en pdf ici)

Le modèle de participation reste la base de l’évaluation. La conclusion de cet article est qu’un travail est encore nécessaire car ces trames d’évaluation sont insuffisantes pour les orthophonistes novices en CAA et que des arbres décisionnels doivent être construits.

Voici les références exactes de l’article (en libre accès actuellement) :
Lund, S.K., Quach, W., Weissling, K., McKelvey, M., Dietz, A. (2017). Assessment with Children who need Augmentative and Alternative Communication (AAC): Clinical Decisions of AAC Specialists. Language, Speech, and Hearing Services in the Schools. Advance online publication. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*